En Trégor breton

Au cœur historique d’une petite cité de caractère® des Côtes d’Armor, ce jardin de thé, « cha niwa » occupe une petite partie de la parcelle. il s’articule autour d’un vallon boisé, très encaissé. Un sentier de montagne serpente jusqu’au petit pavillon dédié à la cérémonie du thé.

Ce jardin, de dimensions pourtant très modestes, évoque la rudesse et le sauvage d’un sentier en sous-bois montagnard.

L’ensemble du vallon, l’agencement des pierres, les incrustations de fougères et mousses … tout ici est entièrement composé.

Commencé dans la fin des années 1990, ce jardin de thé est aujourd’hui dans sa pleine pleine maturité: les érables du Japon, les ginkgo bilobas offrent désormais une ombre enveloppante et généreuse.

Le petit pavillon de thé, largement ouvert sur le jardin accueille désormais des cérémonies du thé japonaises, très respectueuses des rites strictement codifiés à la fin du XVIème siècle à Kyoto.

Les shoojis, une fois refermés sur le jardin, permettent une meilleure concentration sur chaque geste et chaque instant partagé.